Hypnose Enfants de 5 à 12 ans

Les enfants sont particulièrement réceptifs à l’hypnose.
Deux à trois séances suffisent généralement pour constater une évolution positive.

La participation et l’engagement de l’enfant est cependant primordiale pour obtenir un résultat.

La première séance a pour but de créer un premier contact avec l’enfant et le parent accompagnant, cibler son mal-être et connaître l’histoire de la famille.

Le rendez-vous suivant est évoqué afin que l’enfant puisse s’y préparer inconsciemment…

Lors des séances, je me laisse porter par ce qui est présent.
Ainsi, je peux proposer à l’enfant de dessiner, de compléter une histoire avec des figurines ou de créer un conte à l’aide des Cartes créatives.
J’utilise ma créativité afin d’inventer des histoires métaphoriques liée à la problématique repérée, en y incorporant des symboles qui auront émergés grâce à la résonance.

Ces contes, uniques pour chaque enfant, lui sont racontés pendant qu’il est en état amplifié de conscience afin que l’inconscient puisse capter les résolutions de conflit suggérées par les histoires.

Lors des séances, l’enfant apprend également à devenir autonome pour mettre en pratique ces temps de détente, de pause intérieure.
De retour chez lui, il peut donc retourner facilement dans son monde intérieur pour réactiver ses capacités et ainsi renforcer le travail effectué lors des séances.

    Tarif
    CHF 50 à 75.- / séance en fonction de vos possibilités financières

    L’hypnose pour enfants est particulièrement efficace dans les problèmes de :

    • concentration
    • timidité
    • séparation des parents
    • peurs
    • phobies
    • traumatismes
    • stress
    • énurésie
    • cauchemars
    • colère
    • agressivité
    • manque d’assurance
    • peur de la mort
    • douleurs
    • anxiété
    t
    Des séances audio pour enfants de 4 à 12 ans sont écoutables et téléchargeables gratuitement ICI

    Laissez votre enfant se mettre dans la position qu’il souhaite et prendre plaisir à entrer dans son monde imaginaire afin de connecter sa « partie qui sait tout ».